abrasion


abrasion

abrasion [ abrazjɔ̃ ] n. f.
• 1611; lat. abrasio, de abradere « enlever en grattant »
Techn. Action d'user par frottement, grattement. Surface d'abrasion des dents (où les dents s'usent sur leurs antagonistes).
Géol. Usure mécanique d'une roche par le frottement des eaux ou des glaces. Une plateforme d'abrasion marine. L'abrasion glaciaire. érosion.
Méd. Enlèvement par raclage superficiel de certains tissus.

abrasion nom féminin (latin abrasio) Action d'user par frottement à l'aide d'abrasifs ; son résultat. Usure mécanique de la roche en place par l'eau chargée de débris. (Le mot s'applique surtout à l'action de la mer au niveau de l'estran et à certaines profondeurs [plate-forme d'abrasion, platier].) Destruction d'une zone cutanée au moyen d'une brosse métallique animée d'un mouvement rotatif par un tour électrique. ● abrasion (expressions) nom féminin (latin abrasio) Abrasion dentaire, usure des tissus durs (émail, dentine, cément) de la dent. ● abrasion (synonymes) nom féminin (latin abrasio) Destruction d'une zone cutanée au moyen d'une brosse métallique animée...
Synonymes :

abrasion
n. f.
d1./d TECH Usure par frottement.
d2./d GEOL érosion par l'eau, la glace ou le vent.
d3./d MED Plaie superficielle due à un frottement contre une surface rugueuse.

⇒ABRASION, subst. fém.
Action d'user par frottement, grattement ou altération spontanée (cf. abraser, A et B).
A.— GÉOMORPHOL. Usure mécanique de la roche en place par l'eau chargée de débris.
B.— MÉDECINE
1. Ulcération superficielle de la peau ou des intestins.
2. Séparation par petits fragments de l'épithélium qui recouvre les membranes muqueuses :
Elle va de pair avec l'abrasion de la partie superficielle d'un grand nombre de glandes ...
JOYEUX ds (F. Widal, P.-J. Teissier, G.-H. Roger, Nouveau traité de médecine, 1920-24, fasc. 5, p. 268).
3. Action de gratter la surface des os cariés, de la cornée ulcérée, des dents cerclées de tartre.
C.— PHOT. Marques d'abrasion. ,,Traînées noires sur fond clair, ou claires sur fond noir, produites par des frottements ou par des pliures accidentelles des couches sensibles vierges et visibles après développement.`` (Lar. encyclop.).
D.— TECHNOL. Action d'user par frottement à l'aide d'un abrasif.
Prononc. :[]. BARBEAU-RODHE 1930 note le 2e a post. [a].
Étymol. — Corresp. rom. : cat. abrasió; ital. abrasióne.
1. 1611 « action d'enlever en frottant la surface de qqc. » (ANDRÉ DU CHESNE, Controverses magiques, 836 ds QUEM. : Le rebaptisement et l'abrasion du saint Chresme ou conformation de dessus leur front); 2. 1751 terme de méd. (Encyclopédie : Abrasion, signifie en médecine l'irritation que produisent sur la membrane interne de l'estomac et des intestins les médicaments violents, comme les purgatifs auxquels on a donné le nom de drastiques).
Empr. au lat. abrasio (unique attest. au sens de « action d'enlever en rasant » ds PS. AUGUSTIN, Sermo de contemptu mundi, 3 ds TLL); terme de méd. au sens 1 en lat. médiév. : 1265-75, THEODORICUS, episc. Cerviensis, Chirurgica, 3, 50, p. 176 A ds Mittellat. W. : impetigo indiget sanguisugis, fricatione et abrasione, emploi prob. issu du verbe abradere (cf. PRUDENCE, Peristephanon, 10, 499 ds TLL s.v., 128, 49 : recens cruor scalpella tingit, dum putredo abraditur). Sens 2 sans équivalent en lat.
HIST. — Abrasion apparaît en fr. au XVIIe s. dans un emploi gén. affaibli par rapport à l'étymon. lat. (cf. étymol. 1). Au XVIIIe s., en rapport avec l'évolution des techn., le mot passe dans la lang. méd. (cf. étymol. 2); au XIXe s., il est empl. dans le vocab. de la chir. et plus précisément de la chir. dent. (cf. LITTRÉ et sém. 3). Il retrouve ainsi le sens étymol. fort du lat. chir. « action d'enlever en rasant » (cf. l'identité originelle des barbiers et des chirurgiens, les barbiers ayant longtemps pratiqué la chir., au moins jusqu'à la création de cours spécialisés dans les univ., cf. BRUNOT, II, p. 36-44). Au XXe s. diverses spécialisations (cf. sém., C et D).
I.— Disparition av. 1789. — Sens gén. « action d'enlever en frottant la superficie de qqc. » (XVIIe s. cf. étymol. 1), disparaît de la lexicogr. des XIXe et XXe s. (signalé ds DG, mais avec un ex. qui montre que les auteurs de ce dict. avaient en vue l'emploi du mot en chir. dent.).
II.— Hist. des sens et accept. attestés apr. 1789. — A.— Sém. B, terme de méd. (1751, cf. étymol. 2) subsiste en connaissant au XIXe s. une ext. de sens à l'intérieur de cette même lang. B.— Sém. B, C et D, emplois apparus dans la 2e moitié du XIXe s.
BBG. — BADER-TH. 1962. — GARNIER-DEL. 1961 [1958]. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — NYSTEN 1814-20. — PLAIS.-CAILL. 1958. — UV.-CHAPMAN 1956.

abrasion [abʀɑzjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1611; lat. abrasio, de abradere « enlever en grattant » (→ Abraser).
Techn. Action d'user par frottement, grattement.Méd. Enlèvement par raclage superficiel de certains tissus.Géol. Érosion par enlèvement de matériaux. || Abrasion glaciaire : érosion exercée sous la pression de la glace par les matériaux que celle-ci contient. Polissage (glaciaire). || Abrasion marine : usure mécanique d'une roche par l'eau chargée de débris. || Plate-forme d'abrasion.Chir. dent. « Usure des cuspides ou des tissus de la dent par une attrition continue » (Dict. odonto-stomatologique). || Surface d'abrasion des dents, où les dents s'usent sur leurs antagonistes.
tableau Lexique de la chirurgie.
Par métaphore. Usure. || L'abrasion des sentiments qu'entraîne une longue cohabitation.
DÉR. V. Abraser, abrasif.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abrasion — may refer to: *Abrasion (medical), a wound consisting of superficial damage to the skin *Abrasion (dental), the loss of tooth structure by mechanical forces from a foreign element *Abrasion (geology), mechanical scraping of a rock surface by… …   Wikipedia

  • abrasión — f. cirug. Raspado. ⊆ odont. Desgaste de los bordes cortantes (cúspides) de los dientes. Medical Dictionary. 2011. abrasión …   Diccionario médico

  • Abrasion — (von lateinisch abrasio „Abkratzung“) steht für: Abrasion (Medizin), die Entfernung von Körpergewebe in der Medizin Abrasio dentium, ein Zahnhartsubstanzverlust infolge mechanischer Reibung Küstenerosion, Erosion des Gesteins der Küstenregion… …   Deutsch Wikipedia

  • abrasión — sustantivo femenino 1. (no contable) Acción y resultado de raer o desgastar por fricción: El polvo de diamante se utiliza para la abrasión de superficies muy duras. 2. (no contable) Lesión superficial o irritación de la piel o mucosas por la… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Abrasion — Ab*ra sion, n. [L. abrasio, fr. abradere. See {Abrade}.] 1. The act of abrading, wearing, or rubbing off; the wearing away by friction; as, the abrasion of coins. [1913 Webster] 2. The substance rubbed off. Berkeley. [1913 Webster] 3. (Med.) A… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • abrasion — [n1] scraped area chafe, injury, scrape, scratch, scuff; concept 309 abrasion [n2] scraping or wearing down by friction abrading, chafing, erosion, grating, rubbing, scratching, scuffing; concept 186 …   New thesaurus

  • Abrasion — Abrasion. См. Абразивная обработка. (Источник: «Металлы и сплавы. Справочник.» Под редакцией Ю.П. Солнцева; НПО Профессионал , НПО Мир и семья ; Санкт Петербург, 2003 г.) …   Словарь металлургических терминов

  • Abrasion — (v. lat., Abschabung), 1) (Med.), so v.w. Schaben; 2) (Kupfst.), so v.w. Radiren …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Abrasion — (lat., »Abschabung«), die abtragende Tätigkeit, die das Meer vermöge der Brandungswelle auf das Festland an der Küste ausübt, im Gegensatze zur Erosion (s. d.), die von fließendem Wasser oder Eis hervorgerufen wird. Die sanft ansteigende… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Abrasion — (lat.), die abnagende Tätigkeit der Brandungswelle an den Küsten …   Kleines Konversations-Lexikon


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.